Raimund Fleiter | Musicien & Compositeur

Information

Cet article a été écrit le 22 Oct 2012, dans la catégorie Cantate pour Florent @fr, Concerts @fr, Revue de presse.

À Nîmes aussi, un grand succès !

Placé sous le thème „Regards vers l‘Allemagne“ la 32e édition de l‘Automne musical de Nîmes a choisi d‘inviter le pianiste et compositeur allemand Raimund Fleiter. Avec son septuor Le Groupe FLO il a conquis le public de Nîmes le 21.10.2012 avec la création de sa très poignante „Cantate pour Florent“. Au théâtre Christian Liger, la salle était comble.

La famille de Florent et de nombreux amis ainsi que l‘ensemble du public sont successivement passés de l‘extrême douleur à la violente colère, de l‘infinie tristesse à une sorte d‘apaisement. La superbe musique de Raimund Fleiter a traduit toute la diversité de ces états d‘âme. Les très belles interprétations de chaque musicien et des chanteurs ont su mettre en valeur les textes de la cantate et laissent au public un inoubliable moment de profondes émotions, mais sans pathos.

Avant l‘entracte les musiciens du Groupe FLO, en formations à géométrie variable allant du duo jusqu‘au septuor, ont montré l‘étendue de leur répertoire grâce à des compositions de Raimund Fleiter mais aussi à travers des airs de Jules Massenet et d‘Astor Piazzolla.

 

Revue de Presse
2012-11-16 Journal Le Temps (Tunisie)
2012-10-25 NRZ (PDF, en allemand)
2012-10-21 Midi-Libre (JPEG)
2012-10-18 La-Marseillaise (JPEG)

 

 

9 commentaires

  1. Matouk
    6. novembre 2012

    Excellente musique à la fois originale sur le plan instrumental et de grande qualité.Emotion très grande.Merci pour cel après midi et cette convivialite

  2. AZZOUZ Raouf
    8. novembre 2012

    Merveilleux, éblouissant..
    Ma fille et moi avons pris un très grand plaisir à vous écouter.

  3. CLAUDE Etienne
    10. novembre 2012

    Grand merci ! J’ai été très ému par la « cantate pour Florent » : musique très belle, la partition de piano est particulièrement riche et complexe. Je ne m’attendais pas à entendre une oeuvre aussi profonde. Bravo au compositeur et aux musiciens qui ont été parfaits.

  4. OTT Nicole et Bernard
    11. novembre 2012

    Bravo pour cette oeuvre forte et émouvante.
    Nous avons été conquis par ce langage musical élaboré et novateur alliant des voix et des instruments , des sonorités contemporaines et des rythmes aux confins du jazz.
    Soutenues par une instrumentation aux couleurs originales , la chaleur et la pureté des voix magnifient le texte et nous transportent le temps d’un concert dans un univers de beauté et de liberté.

  5. Danielle et Jean-Michel OTT
    11. novembre 2012

    Nous ne sommes sûrement pas les mieux placés, nous les parents de Florent, pour commenter l’oeuvre de notre beau-frère Raimund. Nous ne pouvons que le remercier de nous avoir offert ce magnifique cadeau. Cependant nous avons ressenti combien dans la salle l’écoute fut suspendue à chaque note et chaque mot de la cantate. Combien aussi, à la fin, les applaudissements, longs et forts, nous permirent de nous libérer de toute notre charge émotionnelle. Le souvenir de Flo emprunte maintenant les chemins de la musique.
    Nîmes, le 12/11/2012

  6. Tounès Thabet
    14. novembre 2012

     » D’une lave en fusion, d’une pâte d’étoile, d’une cellule vivante germée par miracle, nous sommes issus et, peu à peu, nous nous sommes élevés jusqu’à écrire des cantates et à peser des voies lactées. » Antoine de saint-exupéry.

    Je ne pourrai pas écrire des cantates, mais, ce que je sais, c’est que cette musique m’a emportée, m’a remuée au plus profond de l’ être, a touché des fêlures, a précipité les battements de mon cœur. Mon âme a hurlé, a murmuré et s’est laissée bercer…Et pour cela, merci!

  7. VENTURA René
    17. novembre 2012

    Ce que j’ai ressenti, est la traduction d’une charge émotionnelle accumulée et transmise par ceux qui ont écrit cette Cantate et ceux qui l’on interprétée comme un manifeste d’amour.Belle entreprise aussi qui fortifie les liens et échanges culturels entre nos peuples
    Est-ce vraiment un hasard que sept musiciens interprètent une pièce en sept mouvements ? La symbolique ( formelle) amplifie aussi le message.
    Il est souhaitable que cette oeuvre soit rejouée et diffusée -Merci

  8. Wolf Lüders
    18. novembre 2012

    Le concert à Nîmes a su emporter ses auditeurs dans un univers musical sans pareil et unique. Sur le plan d’emotions je me suis retrouvé profondément touché et impressionné.
    La cantate pour Florent fut présentée à me fendre le coeur. Les musiciens jouaient avec une intensité qui venait de l’intérieur, qui laissait percevoir à chaque son, à chaque note leur implication profonde. Et cela sur un niveau musical et technique hautement professionnel. Et la musique? Quelle découverte! Eléments de jazz assemblés avec des passages de musique moderne, contemporaine, avec des mélodies de chansons et des chants fulminants. Les textes très intimes, très personnels, tendres et furieux exprimaient en même temps un message universel qui culminait en clôture dans cet appel de liberté et d’espoir du printemps arabe:  » Dites-leur que le jasmin a refleuri au coeur de janvier » (extrait du texte: « 14 janvier »).
    La première partie du concert mérite aussi un CD, tellement les morceaux , dont styles, sujets, « mise en musique » furent d’une diversité étonnante, m’ont enthousiasmé. J’espère que l’éditeur d’une maison audio fut présent!

  9. Elisabeth et Jean-Claude Brunet
    3. décembre 2012

    Le temps passe, nous n’avons pas connu Florent mais votre cantate nous a révélé les ressources extraordinaires de la musique pour dépasser l’entendement.

    Bien cordialement

    Elisabeth et Jean-Claude Brunet

Laisser un commentaire